Cholangites félines : Cas cliniques

Le Point Vétérinaire, Avril 2013, N°334, p36-41


Cholangites félines : Cas cliniques

Una KELLY, Jean-Louis PHILIPPE

 

Résumé

Les maladies hépatiques du chat peuvent constituer un réel défi diagnostique pour le clinicien. La confrontation de l'ensemble des éléments cliniques, biochimiques, hématologiques et d’imagerie peut lui permettre de dégager l’hypothèse de cholangite. Il existe des caractéristiques cliniques et diagnostiques des cholangites neutrophiliques et lymphocytaires sur lesquels le clinicien peut s’appuyer. Cependant, il s’agit seulement d’éléments d’orientation, non spécifiques, qui ne sont pas présents dans tous les cas rencontrés et ne permettent pas d’établir un diagnostic de certitude. Dans la mesure du possible, un diagnostic histologique et bactériologique doit être réalisé pour optimiser le traitement. Enfin, comme dans les cas cliniques présentés, le praticien doit privilégier les médicaments les plus faciles à d'administrer lors de cholangite, afin de garantir la meilleure observance de traitement. Il s'agit d'un élément essentiel, comme dans tous les traitements de longue durée chez le chat.